L’ésam Caen/Cherbourg, Normandie Livre & Lecture et l’Association pour l’écologie du livre avec le concours de Territoires Pionniers s’associent en 2022-2023 pour enquêter sur le présent, le passé et imaginer les futurs du livre sur le sous-bassin versant du Noireau (Calvados).

Affluent de l’Orne au patrimoine singulier, le Noireau accueille notamment l’imprimerie Corlet depuis 1961 — et son musée de l’Imprimerie. Toute une série de moulins et de sites industriels délaissés y rappellent un passé productif qu’il s’agira de documenter et de réinventer ensemble.

Entre Condé-sur-Noireau et Pont-d’Ouilly, les étudiants de l'ésam arpenteront la rivière et ses berges à la recherche des potentiels artisanaux et industriels de cette vallée, et de la manière dont on pourrait y projeter une relocalisation de la production de papier et de livres.

En accord avec la récente charte pour l'écologie du livre de Normandie Livre & Lecture, cette enquête collective questionnera les enjeux qui lient maintien de la biodiversité et dynamique locale, le tout dans un souci de créer les coopérations nouvelles susceptibles de faire émerger des circuits « alternatifs » du livre (au sein de l'écosystème territorial normand : lien avec les lecteurs et lectrices, sauvegarde des savoir-faire historiques et formation professionnalisante).

Rencontres avec des professionnel(le)s du livre et des acteurs et actrices du territoire, sensibilisation aux enjeux de l’écologie du livre et enquête collective de terrain permettront la réalisation de documents grand public, à mi-chemin entre récit historique et fiction (brochure, podcast, exposition, etc.).

Quelle écologie du livre sur le Noireau ?