Normandie Livre et Lecture (N2L) propose une réflexion régionale autour de l’écosystème du livre et de son impact social, environnemental et écologique.

enquête environnement développement durable

Derrière ce projet, N2L espère fédérer des professionnels du livre de la région pour réfléchir à un écosystème plus juste, plus résilient et plus “écologique”. Des journées professionnelles seront proposées pour permettre à tous de comprendre les enjeux de ces problématiques et l’impact écologique de l’écosystème du livre, de découvrir des initiatives qui fonctionnent et de donner des clés pour essayer d’adopter une démarche responsable. 

Ce nouveau projet s’adresse à l’ensemble des métiers du livre : auteurs, éditeurs, libraires, bibliothécaires, organisateurs de manifestations littéraires, de résidences et même imprimeurs, diffuseurs, distributeurs sans oublier le lecteur.

En suivant les démarches initiées par l’association l’écologie du livre ou encore Mobilis, N2L espère apporter des éléments de réflexions régionales qui pourront nourrir un réseau plus large.

PHASE 1 : Le questionnaire pour les professionnels du livre

N2L a proposé un questionnaire pour connaître le regard des professionnels du livre en Normandie sur les questions du développement durable et de l'écologie du livre.

Durant l'été 2020, plus de 80 professionnels de la région ont apporté leurs réponses.

Télécharger la synthèse des résultats

PHASE 2 : Les groupes de travail

Dans cette nouvelle étape du projet, N2L met en place six groupes de travail (écosystème, auteurs, éditeurs, libraires, bibliothécaires, manifestations littéraires) constitués de professionnels pour réfléchir à un écosystème plus social, solide et durable et à des pratiques par métiers plus en lien avec le développement durable.

Débutant fin octobre / début novembre, ces groupes de travail, constitués d'environ 37 professionnels de la région, se réuniront régulièrement jusqu’au printemps 2021. 

Pour les premiers groupes de travail des professionnels extérieurs vont témoigner des diverses expériences : Anaïs Massola pour l’association L’Écologie du livre et son travail de libraire, Peggy Marchaland de Caen la mer pour le guide des 50 actions pour organiser des éco événements, Albert de Petigny des éditions Pourpenser pour son travail d’éditeur, Hélène Batiot pour présenter The Ink Link, collectif d’auteurs de BD engagés et Manon Le Guennec pour nous faire part de ses recherches autour de l'écologie et des bibliothèques.

Le groupe de travail sur l’écosystème du livre, permettra de découvrir tout au long des réflexions, le travail de professionnels de la région et de l’extérieur autour des problématiques d’écologie du livre mais aussi d’économie circulaire, de structures éthiques…

Vous pouvez retrouver ici les comptes-rendus des premiers groupes de travail. Ils sont à prendre comme des phases de réflexion et de co-construction pour avancer vers une écologie du livre plus durable.

Pour les seconds groupes de travail nous avons pu avoir les interventions de Livr&co, Chauffer dans la noirceur, Izypt, Thierry Weyd, Iropa, cabinet comptable Amcen et Solibulles. Merci à eux d'avoir contribué à nos réflexions sur l'écologie du livre. Les projets envisagés et pour certains en cours après cette nouvelle phase de travail sont : un référencement des imprimeurs de la région et de leurs spécificités techniques, une mise à jour des prix littéraires de la région, une mise en commun des initiatives "écologiques" des bibliothèques de la région, un outil de mise en commun du matériel disponible par chaque manifestation littéraire pour permettre des prêts entre manifestations, un questionnaire en direction des lecteurs pour connaitre leur position concernant une consommation responsable du livre.

Pour les troisièmes groupes de travail nous avons pu avoir les interventions de Flora Delalande, poète, Agnès Gros pour l'association Confluences, Angela Lery pour les éditions La Cabane bleue, Corinne Delalandre pour les transports Ziegler, Emmanuelle Garcia directrice de l'association Mobilis et Sophie Bobet et Alice Larmagnac de la bibliothèque La Canopée. Merci à eux d'avoir contribué à nos réflexions sur l'écologie du livre.

Une quatrième session de groupes de travail est initiée avant la journée interprofessionnelle du 20 mai. Pour ces nouveaux temps d'échanges nous avons recueilli les propos de Marin Schaffner et Baptiste Lanaspèze pour les éditions Wildproject, Frédéric Blanc-Aubert et Thomas Siriot pour le festival Le Goût des Autres, Muriel Amaury pour le festival Terres de Paroles, Nicolas Sorel, auteur, Patrick Bard, auteur et Marie-Thérèse Champesme pour la Villa la Brugère, Samuel Loviton pour les bibliothèques de Caen et une nouvelle fois Marin Schaffner.

PHASE 3 : Questionnaire à destination des lecteurs

Dans le cadre de cette réflexion autour de l'écologie du livre, il semble important à ce stade de questionner les lecteurs (de Normandie et d'ailleurs) pour connaître leurs pratiques et la place que cette question prend ou pourrait prendre dans leur consommation de livres.

Pour cela, N2L a mis en place un questionnaire anonyme dont les résultats vont être communiqué courant juin sur le site de Normandie Livre & Lecture.

 

PHASE 4 : Journée interprofessionnelle

Le jeudi 20 mai 2021 en partenariat avec Epoque, le salon des livres de Caen, N2L a proposé une journée en ligne autour de l'écologie du livre.

Cette journée a été l’occasion de sensibiliser l’ensemble des professionnels qui le souhaitent aux questions relatives à l’écologie du livre mais aussi de faire un point sur les réflexions des groupes de travail.

Retrouver le programme de la journée

Un compte rendu complet de la journée sera bientôt disponible.

DOCUMENTATION : Vous souhaitez en lire plus à ce sujet ?

Vous trouverez ci-dessous une veille mise à jour régulièrement. Les articles sont triés par métiers et ces derniers sont classés par ordre alphabétique. Par ailleurs, des rencontres ont été organisées par le Ministère de la Culture en partenariat avec la BNF et le CNL en décembre 2018 et mars 2019, voici le compte rendu de ces journées : Livre, lecture et environnement, une histoire à poursuivre.